Revêtement piscine, Comment le choisir ?

Il existe deux types de revêtement piscine pour assurer l’étanchéité.

  1. Les revêtements indépendants du support comme le liner, la membrane armée ou le polyester
  2. Les revêtements dépendants du support comme les enduits, la peinture et le carrelage. La peinture et le carrelage n’assurent pas l’étanchéité mais ont seulement un but esthétique.

En fonction de la technique de construction de votre petite piscine, l’un ou l’autre de ces revêtements sera utilisé. Chacun d’eux présente des avantages et des inconvénients.

Pour les piscines en béton monobloc dont la structure ne présente aucun risque de fissuration, on peut utiliser des revêtements dépendant du support. Enduits hydrofuges et peinture ou carrelage. Pour les piscines modulaires ou les piscines en maçonnerie, les revêtements indépendants du support sont normalement utilisés.

Le revêtement piscine est primordial pour l’étanchéité de la piscine, bien sûr, mais c’est également lui qui va donner sa couleur à l’eau, le confort d’utilisation de la piscine, et ses contraintes d’utilisation.

Revêtement piscine indépendant du support

Ces revêtements permettent de réaliser une structure non étanche et plus « légère » et donc de réduire les coûts de construction. En effet ces revêtements souples (liner et membrane armée) ou semi rigides (polyester) peuvent encaisser d’éventuelles petites fissurations de la structure sans que cela nuise à l’étanchéité. Ils sont d’ailleurs beaucoup utilisés en rénovation sur d’anciennes piscines en béton qui ont « bougées ».

Le liner

revêtement liner piscineLe liner est un revêtement piscine qui équipe la majorité des piscines et convient tout a fait aux piscines de particuliers. Après prise de cotes de la piscine, il est fabriqué sur mesure en usine, à une dimension légèrement inférieure à la piscine. Étant extensible à 300%, c’est le poids de l’eau qui le plaquera ensuite afin qu’il corresponde exactement aux dimensions de la piscine. Il est constitué de feuilles PVC de 75/100eme d’épaisseur. Les liners sont garantis 10 ans sur l’étanchéité, et certains fabricants garantissent également une durée de vie  sans taches et une tenue jusqu’à une température de 32°C. De plus, il existe de nombreuses couleurs de liners unis ou imprimés. Ce revêtement piscine est utilisé depuis de nombreuses années et a fait ses preuves.

La pose du liner nécessite certaines précautions. Tout d’abord le support doit être parfaitement régulier et propre. En effet, le moindre petit défaut ou gravier oublié sera visible sous le liner une fois en eau et pourra fragiliser celui-ci, en plus de l’aspect esthétique. Ensuite, le poseur effectuera également une désinfection du bassin et pulvérisera un produit fongicide spécial avant la pose. Il est possible de poser un feutre de protection, mais ce n’est pas obligatoire. Cela dépendra de l’état du radier et de la forme de celui-ci. Lors de l’installation, le poseur mettra le liner en place et plaquera celui ci aux parois à l’aide d’un aspirateur puissant. Une fois sur que le liner est bien en place, il commencera le remplissage et la découpe des brides au fur et à mesure de la montée de l’eau.

La piscine doit être conçue pour recevoir un liner (pièces a sceller adaptées, pose d’un rail sous margelle) sinon, il faudra prévoir des travaux avant la pose du liner. De plus la piscine ne doit pas être étanche. En effet, le liner « transpire » quelques litres d’eau par jour, et cette eau doit pouvoir s’évacuer pour ne pas s’accumuler sous le liner. Pour une rénovation de piscine étanche, il faudra percer le bassin.

Prix du revêtement piscine Liner

Le prix du liner va varier en fonction de la taille et de la forme de votre piscine ainsi que des difficultés éventuelles, (escalier, plages..). pour une piscine enterrée, il faut compter entre 12 euros et 45 euros du m². Pour une petite piscine hors sol, entre 200 et 400 euros.

Avantages du liner

  • Le cout, entre 14 et 25 euros du m² (hors pose)
  • L’esthétique et les nombreux coloris unis ou imprimés
  • pose rapide
  • solidité si bien entretenu
  • facilement remplaçable
  • recyclable

Précautions à prendre avec un liner

  • A l’utilisation, le point faible du liner se situe sur la ligne d’eau qui a tendance à s’encrasser rapidement. Il faut donc éviter les crèmes solaires et nettoyer régulièrement cette ligne d’eau avec des produits adaptés.
  • Ne jamais jeter des produits d’entretien (chlore) directement dans la piscine sous peine de dégâts irréversible
  • Il faut faire attention à l’équilibre de l’eau (pH, TAC, TH) et au taux de chlore
  • Fragilité aux objets pointus
  • Tenue des couleurs imprimées dans le temps si on ne surveille pas la qualité de son eau
  • Ne pas vider la piscine sans prendre de précautions ou faire appel à un professionnel sous peine de déplacement du liner et apparition de plis

Pour en savoir plus sur le liner, rendez vous sur collectif liner

La membrane armée

revêtement piscine membrane arméeLes professionnels l’appellent membrane armée 150/100eme, mais dans le langage courant on le nomme également le PVC armé ou le liner armé. Ce revêtement piscine est un peu le cousin du liner, mais le seul point commun est la matière utilisée : le polychlorure de vinyle (PVC). La membrane armée est constituée de deux feuilles de PVC de 75 centièmes collées sur une trame (armature) en polyester. Ce qui en fait une étanchéité très solide et facile d’entretien. La membrane armée est garantie 10 ans. Elle peut supporter des températures plus importantes que le liner.

A partir de rouleaux de PVC, le poseur va les préparer et les découper à la mesure de la piscine et les souder sur place en les faisant se chevaucher de plusieurs cm et en appliquant une légère tension afin que qu’il se plaque sur les parois avec le poids de l’eau. Comme pour le liner, le support doit être le plus propre possible et désinfecté. La pose des brides s’effectue en fonction de la montée du niveau d’eau. La piscine doit être équipée de pièces a sceller adaptées et d’un support de fixation sous margelle, sinon il faudra prévoir de les installer avant la pose. Il faudra également vérifier que le support n’est pas étanche.

En raison de ses qualités, le PVC armé est fréquemment utilisé sur les piscines qui reçoivent beaucoup de baigneurs (campings, piscines publiques) mais beaucoup de particuliers utilisent maintenant ce revêtement piscine. Le PVC armé est également très utilisé en rénovation sur des piscines béton qui ont bougé ou en présence de fissures ou de porosité. Parfois sur des piscines peintes qui deviennent impossible a nettoyer, qu’il faut repeindre régulièrement et ou s’incrustent les algues.

Contrairement au liner que l’on peut éventuellement poser soi-même, la membrane armée doit être posée par un professionnel expérimenté.

Avantages de la membrane armée

  • solidité et résistance
  • facile d’entretien
  • permet de rénover facilement une piscine beton
  • Le cout, entre 60 et 70 euros du m² (posé)
  • les nombreux coloris
  • pose rapide
  • recyclable

Précautions à prendre avec une membrane armée

  • A l’utilisation, le point faible du liner armé se situe sur la ligne d’eau qui a tendance à s’encrasser rapidement. Il faut donc éviter les crèmes solaires et nettoyer régulièrement cette ligne d’eau avec des produits adaptés.
  • Ne jamais jeter des produits d’entretien (chlore) directement dans la piscine sous peine de dégâts irréversible
  • Ne peut pas être posé par un non professionnel
  • L’équilibre de l’eau doit être surveillé afin de ne pas nuire à la membrane (potentiel redox et pH)

Le revêtement polyester stratifié

revêtement piscine polyesterLe revêtement piscine polyester (ne pas confondre avec la coque polyester) peut être appliqué sur une piscine neuve et surtout en rénovation.

Il est fabriqué directement dans la piscine et  permet d’étanchéifier totalement un bassin dont la structure ne serait pas étanche. Indépendant du support, le revêtement polyester ne craint pas les éventuels petits mouvement de la structure et peut être appliqué sur tout type de piscine.

Il est fabriqué sur place et  se compose de plusieurs couches de résine polyester et de fibres de verre. Deux couches de finition en résine spéciale terminent l’application (gelcoat). Ces deux couches donneront la couleur et la texture finale du polyester stratifié. Au final, il peut présenter une épaisseur de 3mm, ce qui est deux fois plus épais qu’une membrane armée et six fois plus épais qu’un liner, d’où sa grande résistance.

La température de pose idéale doit être comprise entre 15 et 22 °C et l’hygrométrie ne doit pas dépasser 80%.

Le support doit être sain. Le bassin est donc préalablement nettoyé et dégraissé si besoin. Si c’est une rénovation, les fissures éventuelles sont rebouchées avec une colle polyester. Un primaire d’accrochage doit être appliqué. Dans les 24h, les couches de résine et de mat de verre sont mises en place. Ensuite, les deux couches de gelcoat.

Un dizaine de jours de séchage sont nécessaires avant la mise en eau.

Avantages du polyester stratifié

  • Facile à entretenir.
  • S’adapte à toutes les formes de piscine
  • Nombreuses teintes disponibles, possibilité de panachage des teintes
  • Possibilité de pose de mosaïque
  • Compatible avec tous les types de traitement de l’eau.
  • solidité et résistance
  • aspect et toucher doux
  • facilement réparable si besoin
  • facile d’entretien
  • permet de rénover facilement une piscine béton de forme libre
  • les nombreux coloris

Inconvénients du polyester stratifié

  • le prix
  • Ne peut pas être réalisé seul, doit être réalisé par un professionnel expérimenté
  • Risque d’osmose au bout de quelques années si la pose mal faite

Prix du revêtement piscine polyester

C’est le plus cher des revêtements indépendants du support. Il faut compter entre 80 et 110 euros le m² posé. Pour une piscine de 8m * 4m fond plat 1.5m, le budget est donc va tourner autour de 6500 Euros.

Si vous êtes intéressé par ces revêtement, comparez les prix en demandant à des artisans  proches de chez vous.

Revêtement piscine dépendant du support

L’enduit piscine

L’enduit de piscine est composé de ciment, de sable, éventuellement d’adjuvants permettant de le rendre étanche ou de le colorer. Il est appliqué en une ou plusieurs couches, sur la structure de la piscine, à la truelle ou par projection.

Enduit de piscine, pour quelles piscines ?

revêtement piscine enduitOn ne peut appliquer un enduit que sur les piscines en maçonnerie ou en béton.

En fonction du type de piscine et d’étanchéité que vous envisagez, l’enduit piscine n’aura cependant pas la même fonction.

Si vous optez pour une étanchéité de type liner, membrane armée ou polyester, un enduit classique, non étanche, sera appliqué afin d’obtenir un support propre et lisse avant la pose du revêtement d’étanchéité. (Pour ce type d’étanchéité, il est justement recommandé que la structure ne soit pas étanche).

Si vous optez pour un revêtement carrelage ou mosaïque, voire peinture, il vous faut alors appliquer un enduit, propre et lisse, mais surtout étanche (ou hydrofuge – c’est la même chose), avant la pose du carrelage ou de la peinture. Attention, de nombreuses personnes pensent que le carrelage rend étanche la piscine. Il n’en est rien. Le carrelage est une finition qui « décore » la piscine. Dans les mêmes conditions qu’un enduit étanche, il ne peut être posé que sur une piscine qui ne bougera pas du tout dans le temps.

Rappel important : L’enduit est dépendant de la structure du bassin. Si la structure se fissure, l’enduit se fissure aussi, ce qui entraine systématiquement une fuite.

Vous pouvez également appliquer un enduit pour piscine qui sera à la fois  étanche et qui fera en même temps office de finition. Dans ce cas, il faut utiliser des enduits spéciaux, particulièrement résistants à l’eau et aux produits chimiques.

Les scellements des pièces à sceller (skimmers, refoulements, prise balais, projecteurs, bon de fond) doivent être particulièrement soignés, car c’est une cause fréquente de fuite. L’enduit et le béton n’adhèrent pas parfaitement à L’ABS qui constitue la pièce à sceller, et une fuite apparait un jour ou l’autre.

Les avantages de l’enduit pour piscine étanche

  • il donne un aspect naturel à la piscine.
  • Il peut être recouvert par la suite de mosaïque et garantir la réussite de la pose et l’étanchéité de la piscine.

Les inconvénients de l’enduit piscine hydrofuge

  • Lorsqu’ils sont utilisés sans revêtement, les enduits en général, et en particulier les enduits silico-marbreux  sont très sensibles au pH de l’eau et aux produits chimiques. Ils peuvent se dégrader en quelques années. Des taches peuvent apparaitre et l’enduit devenir rugueux et poreux. Il devient alors plus difficile de l’entretenir et de lutter contre les algues qui s’incrustent dans celui-ci.
  • L’enduit piscine peut également devenir blessant, par frottement lorsqu’on joue dans la piscine. Il n’est pas rare de voir sortir les enfants avec les mains et les pieds rougis et « râpés » par l’enduit.
  • La ligne d’eau peut se dégrader si on ne l’entretien pas régulièrement. La ligne d’eau est l’endroit sensible ou se produit un échange thermique entre l’air, l’eau et l’enduit. Il est difficile de conserver une ligne d’eau impeccable en raison de la « porosité » de l’enduit. Cet inconvénient peut être résolu en appliquant une frise en mosaïque au niveau de  la ligne d’eau.

Comment poser un enduit de piscine ?

Si vous faite un enduit traditionnel, non étanche, pas de soucis, un bon bricoleur peut faire son mélange et appliquer l’enduit, en 3 couches : gobetis, 2eme couche puis couche de finition. L’aspect final doit être parfait si vous posez ensuite un liner.

Les enduits étanches sont généralement préparés sur place et appliqués par des professionnels, mais il existe également des enduits “prêts à l’emploi” que vous pouvez appliquer vous-même. Dans ce cas, il vous faudra respecter scrupuleusement la notice de pose et les conditions d’application (météo, délias de remise en eau, etc.)

Le carrelage pour piscine

De tous temps, le carrelage a joué un rôle esthétique important dans le milieu aquatique et il apporte un cachet incomparable à une piscine. Sous forme de mosaïque ou de carrelage traditionnel, il permet toutes les fantaisies et donne un rendu incomparable.

Le carrelage, pour quelle piscine ?

Le carrelage est un revêtement piscine décoratif qui n’assure pas l’étanchéité. Il doit être donc être posé sur une structure étanche et particulièrement rigide, généralement une piscine en béton.

Tous les types de piscines ne conviennent pas pour la pose d’un carrelage et il faut donc s’assurer que la vôtre est apte à recevoir ce revêtement. Généralement la structure d’une piscine équipée d’un liner n’est pas étanche. Elle ne peut donc pas recevoir par la suite un revêtement en carrelage.

Les différents carrelages pour piscine

  • La mosaïque de pâte de verre et les émaux. Ce sont des carreaux de petites dimensions (de 2 à 3 cm de côté), colorés de teintes variés. Les nuances de couleurs obtenues et l’aspect de l’eau sont beaucoup plus variés qu’avec les autres revêtements piscine. Ils conviennent parfaitement aux piscines familiales et peuvent s’adapter a toutes les formes y compris les arrondis. Ils sont assemblés par plaque afin de faciliter leur pose. Il est possible de rendre unique son bassin en créant de véritables tableaux sur le fond du bassin (Dauphin, tortue, etc.)
  • Les carreaux en céramique. Plutôt réservés aux piscines publiques, ils peuvent également être utilisés en piscines familiales. Toutes les teintes et dimensions existent et permettent de personnaliser sa piscine. Plus les carreaux sont grands et plus le support devra être parfait. Pour les accès à la piscine, des surfaces antidérapantes devront être privilégiées.

Les avantages du carrelage piscine

  • Une durée de vie exceptionnelle,  mais elle dépend grandement de la pose et des produits utilisés, colle et joint.
  • Des variétés de couleurs et des nuances infinies permettant une couleur d’eau magnifique et une personnalisation de la piscine
  • Un entretien facilité sous réserve de « soigner » ses joints – voir les inconvénients ci-dessous

Les inconvenients du carrelage piscine

  • Ne convient pas à toutes les piscines. Il est réservé à certaines piscine en béton. Il ne résistera pas si la structure de la piscine bouge, contrairement aux revetements indépendants du support.
  • Le budget peut être élevé en fonction du carrelage choisi et du poseur
  • Les joints sont le point faible : La durée de vie des joints dépend leur qualité initiale mais également de la qualité de l’eau de la piscine. Une eau trop agressive aura tendance à les creuser plus rapidement. Généralement les joints doivent être refaits après 5 à 10 ans car s’ils se dégradent trop, les saletés et les algues se logent à l’intérieur et les carreaux peuvent se décoller.

Comment entretenir son carrelage piscine

L’entretien d’une piscine carrelée est très simple. Les carreaux sont exceptionnellement résistants comparés aux autres revêtements. Il faudra cependant veiller à l’état des joints en les brossant régulièrement pour ne pas qu’ils s’encrassent. Il est également nécessaire d’avoir une eau équilibrée et un taux de désinfectant adapté pour ne pas les dégrader rapidement (ceci est valable pour tous les revêtements de piscine). L’entretien de la ligne d’eau doit être régulier car c’est l’endroit qui s’encrasse le plus rapidement.

Pour les eaux calcaires, il est recommandé d’utiliser chaque année de l’anticalcaire pour piscine sous peine de voir sa mosaïque se recouvrir rapidement d’une couche de calcaire et perdre de son éclat.

Peut-on poser soi-même son carrelage piscine ?

Si vous savez poser du carrelage, vous saurez poser vous-même votre carrelage piscine. Vous devrez alors utiliser de la colle et du joint spécial pour piscine. Certains fabricants proposent une colle qui fait également office de joint, ce qui facilite la pose.

Si les formes de la piscine ne sont pas régulières ou si vous utilisez du joint époxy, le travail devient beaucoup plus technique et peut-être vaut-il mieux faire appel à un professionnel.

Le prix du carrelage pour la piscine

On peut trouver du carrelage piscine à partir d’une dizaine d’euros le m², mais la gamme de prix peut monter jusqu’à 150 euros le m² en fonction du type de carrelage choisi. Il faudra ajouter à ce budget le prix de la colle et du joint (5 à 10 euros du m²). Si vous faites appel à un professionnel, il faudra bien sur rajouter le coût de la main d’œuvre, entre 25 et 50 euros du m².

Afin de limiter le budget, il est possible de ne pas couvrir entièrement la piscine mais simplement de faire une bande de 40 cm au niveau de la ligne d’eau, ce qui donne l’illusion que toute la piscine est carrelée, et facilite l’entretien de la ligne d’eau.